Bien que le choix du modèle parfaitement adapté ne puisse se faire qu’après une étude approfondie de chaque situation individuelle, il est possible de donner quelques indications générales en fonction des grands types de handicaps.

Hypotonie musculaire, polyhandicap, retard psychomoteur, syndrome de Rett, syndrome d’Angelman : les lits adaptés

Lorsque l’enfant bouge peu ou pas du tout, 3 points principaux sont à prendre en compte pour le choix d’un lit adapté :
– pour garder le contact visuel avec tout ce qui entoure l’enfant, les parois du lit doivent être transparentes (plexiglas) ou équipées de barreaux, si possible sur les 4 côtés, comme nos modèles Luna ou Thomas.
– la qualité du matelas est essentielle puisque l’enfant se reposera dessus une grande partie de la journée.
– une commande électrique permettant de lever le sommier ou tout le lit, pour faciliter le change, les soins, les moments de partage, et permettant également de relever une partie du matelas (le buste ou les jambes).

Lorsque l’enfant peut marcher « à quatre pattes », vérifier que le sommier du lit descende le plus bas possible pour permettre à l’enfant de gagner en autonomie en évitant tout accident.

La transparence des 4 côtés et le sommier réglable en hauteur facilitent les interactions

Maladie de Huntington ou chorée de Huntington, épilepsie, crises violentes, automutilation : les lits adaptés

La priorité, dans ces cas précis, est d’assurer la sécurité de l’enfant. Le lit doit pouvoir être fermé par des portes équipées de barreaux ou de pans de plexiglas, renforcées par des barres de sécurité. Pour que l’enfant ne puisse se blesser, un capitonnage intérieur doit être installé.
Par ailleurs, la hauteur des portes doit être suffisamment importante pour que l’enfant ne puisse pas les escalader (certains modèles sont également fermés au-dessus).

Le capitonnage protège les enfants sujets à des crises violentes

Autisme, TSA : les lits adaptés

Le lit avec portes est tout indiqué pour créer un environnement rassurant, pareil à une cabane ou un refuge. Les lits avec un entourage en tissu (comme nos modèles Cocoon, Tipi ou le lit de voyage Noé) ont un effet similaire. Si le trouble autistique s’accompagne de crises violentes, il faut également prendre en compte les aspects évoqués dans le paragraphe précédent.

Les lits avec un entourage en tissu sont perçus comme « enveloppants »

Seule une étude personnalisée peut permettre de déterminer le modèle de lit exactement adapté à votre situation. Pour cela, nous sommes à votre disposition et à votre écoute, sans engagement de votre part. Prenons le temps d’échanger !
Adressez-nous un mail à contact@ergosolutions.fr