Créée en couple, par Guillaume Kerbrat à la tête de la startup, et Caroline Varene sa compagne le soir, associée le jour, cette initiative inclusive et solidaire est née de leur propre expérience.

En effet, Caroline est en fauteuil depuis 3 ans, et leur première volonté a été de ne rien changer à ce qu’ils aiment faire, notamment voyager… Pas si simple en situation de handicap !

Suite aux difficultés rencontrées pour organiser leur 1er voyage dans ces nouvelles conditions, ils ne se sont pas découragés…

Convaincus que tout le monde a droit aux mêmes vacances, ils ont cherché à mettre au point une solution moderne pour lever les obstacles rencontrés : la complexité de la recherche, des solutions sur facturées ou inadaptées aux besoins propres à chacun.

Le site collaboratif Wilengo.com est né et offre une solution pertinente qui permet de :

  • S’entraider entre particuliers et créer une communauté digne de confiance
  • Fixer des prix raisonnables aux normes du marché classique de la location
  • Faciliter la recherche en sélectionnant les logements suivant leurs équipements

Enfin, pour lever toute inquiétude qu’un pépin arrive sur place, principal frein quand on est handicapé ou proche aidant,  WILENGO, en partenariat avec Axa Assistance, inclut dans la location, une assistance à la personne avec un numéro dédié 24/7.

Le site a démarré en septembre et compte sur l’engagement de tous ceux concernés pour prendre de l’ampleur !

Plus il y aura de logements accessibles inscrits (c’est gratuit), comme tout ceux équipés par Ergosolutions…  Plus il y aura de vacanciers handicapés, accompagnés de leurs proches, partout en France et qui sait bientôt en Europe ?

Madame Lelong, cliente d’Ergosolutions, est déjà une des premières hôtes à avoir mis son appartement en location sur WILENGO.

Pour vous connecter sur WILENGO, rien de plus simple, cliquer ou recopiez l’adresse dans votre navigateur internet :  http://www.wilengo.com,  vous trouverez toutes les informations nécessaires sur cette belle initiative.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *